Le Batofar : lieu historique de la musique parisienne

Le Batofar : lieu historique de la musique parisienne

Le Batofar : lieu historique de la musique parisienne

Paris, le Moulin Rouge, les Folies Bergères…autant de noms de réputation mondiale qui caractérisent les folles nuits de la vie parisienne depuis des décennies. Mais voilà les temps changent, même dans ces milieux très fermés de la vie nocturne parisienne.

la-vie-nocturne-parisienne.jpg

Les gens évoluent, des styles de musique différents font leurs apparitions, et ces fameuses nuits ne sont plus tout à fait les mêmes. De nouveaux noms circulent ou il est possible de s’éclater après une dure semaine de labeur. Parmi ceux-ci on trouve la Scène Bastille, le Wax, la Dame de Canton, le Gibus, la Javaou le Batofar, parmi bien d’autres.

Passer une soirée au Batofar avec les meilleurs DJ

Le Batofar a quelque chose de plus que les autres. Outre que son nom est particulièrementbien adapté puisque ce club de danse se situesur un bateau qui est amarré sur les quais de seine, on y trouve bien sûr une piste de danse, animée par les meilleurs DJ de la capitale, qui sauront nous faire apprécier des styles de musique comme la soul, le hip-hop,l’électro ou la musique techno, mais aussi deux espaces servant de restaurant sur le pont avant et arrière du bateau.

batofar.jpg

Côté musique, Le Batofarpropose aussi des soirées spéciales organisées avec des artistes étrangers.

Un lieu mythique qui donna l’Iboat à Bordeaux

La réputation du Batofar, son style particulierqui se veut une lumière dans la nuit de Paris,a dépassé lesfrontières de la capitale et a fait des émules dans d’autres villes. A bordeaux on trouve l’Iboat, qui se trouve sur un ferry, et qui propose lui aussi, sur plusieurs niveaux, une salle de concert et un club ainsi qu’un restaurant plus spécialement orienté sur les produits de la mer, position géographique oblige, puisque, faut-il le rappeler, Bordeaux se situe sur la côte atlantique.